vendredi 27 juin 2008

Le corbeau et le renard

Le corbeau et le renard



Le discours du Président Sarkozy à la Knesset
Par Méir Ben-Hayoun



Voici en condensé la signification profonde du discours prononcé avec maestria par le Président Sakorzy au parlement israélien, à la Knesset :



“Peuple d’Israël nous sommes vos amis indéfectibles. La France sera toujours avec vous. Que vous êtes magnifiques, que vous êtes intelligents, quelle vive démocratie dont vous nous donnez le spectacle extraordinaire! (en référence au laxisme du parlement israélien lorsque le chef de l’opposition, Binyamin Netanyahou fut chahuté et interrompu par les vociférations des députés arabes islamistes Ahmed Tibi et Muhamad Baraké- MBH) Quels miracles vous avez réalisez en créant cet Etat merveilleux!



Très cher Peuple d’Israël, ami et allié de la France, vous devez renoncer à la partie orientale de Jérusalem, là où se trouvent le Mur des lamentations, le Mont du Temple et le Mont des Oliviers pour y établir la capitale du futur état palestinien.



Votre prière deux fois millénaire « l’an prochain à Jérusalem » devenue un symbole de souhait pieux pour l’humanité toute entière, c’est dans l’attente patiente et non dans sa réalisation que se situe sa grandeur, ce message universel que le Judaïsme à offert à la civilisation.



Je dois vous dire la vérité comme on la dit à ses amis. Vous devez offrir aux islamonazis du Hamas une base avancée de tirs de roquettes à partir de Jérusalem Est et en Judée Samarie afin que ces terroristes puissent mieux atteindre vos centres urbains et tuer le plus possible de vos citoyens. Vous, peuple juif extraordinaire, vous n’en êtes pas à cela prêt. Votre grandeur d’âme et générosité depuis les prophètes qui ont donné un message éthique à l’humanité toute entière vous autorisent à vous mettre en danger de mort une fois de plus. Vous êtes un peuple grandiose et si noble dans le drame et dans la tragédie. C'est alors que vous suscitez l'admiration et l'amour de tous.



Croyez sincèrement en l’amitié indéfectible de moi-même, de mon épouse Carla et de la France ainsi que de notre engagement sans faille aux côtés d’Israël.”



Et après ce chaleureux discours d’amitié d’une émotion telle que jamais nous n’en avons entendu de la part d'amis d’Israël, les députés israéliens enthousiasmés tous, sans exception, se sont dressés comme un seul homme pour ovationner le Président français comme on l'a rarement fait auparavant à la Knesset.

1 commentaire:

casino gambling a dit…

To the author of this blog,I appreciate your effort in this topic.